tala badru alayna

Chanson algérienne

Chantée par Khadija Garde

Collectée par Mélaine Lefront à Villefranche-sur-Saône

Dans le cadre du projet Chorale Intergalactique

 

Ce jour là, nous sommes venues échanger des chansons avec les résidents du foyer Adoma. Julie Lewandowski et Ana Pereda ont brandi leur bambo, charango, shaker et guitare et chanté quelques chansons d'Amérique latine.

Très vite, l'atmosphère devient chaleureuse et conviviale, un homme court à sa voiture sortir sa shiftelia (luth albanais à deux cordes), un groupe d'adolescents improvise une chanson en beatbox et Kahadija, la doyenne du foyer se met à chanter en arabe une chanson qui raconte le pèlerinage du Prophète à la Mecque, Tala badru alayna

 

Tala badru alayna
00:00 / 00:55

Paroles

(à venir)

Traduction

Refrain : 

 

La pleine lune s’est levée sur nous,

Depuis les collines de Wada’ (Adieu),

La gratitude est notre devoir,

Aussi longtemps qu’un prédicateur appellera à Allah

 

Ô celui qui nous a été envoyé,

Tu es venu (nous transmettre) le commandement auquel nous devons obéissance,

Tu es venu et as fait honneur à cette ville (Médine)

Sois le bienvenu, toi qui es le meilleur des prédicateurs.

Refrain

La lumière a rayonné sur nous,

Et sa majestuosité nous a été dévoilée,

Tu remplis l’univers de lumière,

Et les ténèbres de la nuit ont disparu.

Refrain

Pour le bien aimé de Dieu Taha, l’élu, la lune de la perfection,

Le peuple a chanté avec joie,

Bienvenu ô le plus pur des hommes.

Refrain

Tu es venu et as honoré les créatures,

Un cadeau qui efface l’égarement,

Bienvenu du fond du cœur,

A toi on dit cela et le répète majestueusement.

Refrain

Ô la plus honorée de toutes les créatures,

ô l’imam des envoyés,

ô le sceau des prophètes,

Ô l’espoir des affaiblis.

Refrain

Ô Allah accorde ton salut à celui,

Qui s’est installé dans la meilleure terre,

Couvre nous du voile de Ta miséricorde,

Aussi longtemps qu’une personne cherchant à s’élever (vers Toi) le fera.

Refrain