ALAïKI MINNI SALAM

Chanson ALGéRIENNE

nawel.JPG

Chantée par Nawel Zenasni

Collectée par Mélaine Lefront en juillet 2020 à Villefranche-sur-Saône, quartier Belleroche

Dans le cadre du projet Chorale Intergalactique

 

Nawel m'accueille chaleureusement chez elle, entourée de ses trois enfants. Elle pose sur la table une grande théière de thé à la menthe et une assiette copieusement garnie de délicieux ghribiya qu'elle a confectionnés pour l'occasion. Elle a déjà pensé aux chansons qu'elle aimerait partager, ce sont des chansons qui lui rappellent son enfance, qui font parti de son bagage culturel intime.

Alaïki minni salam est une chanson algérienne qui parle de l'amour de son pays, le pays de ses ancêtres. En Algérie, tous les enfants apprennent cette chanson à l'école.

Alaiki minni salam
00:00 / 00:55

Paroles

‘Alayki minni s-salâm

yâ arḍa ajdâdî,

Fafîki tâba l-maqâm,

Wa ṭâba ’inchâdî, Wa ṭâba ’inchâdî

 

Aḥbabtu fîki s-sahar

Wa bahjata n-nâdî

Aḥbabtu ḍaw‘a l-qamar

Wa l-kawkaba l-hâdî

 ​​

Ahwâ ‘uyuna l-‘asal,

ahwâ sawâqîhâ,

Ahwâ thulûja l-jabal,

dhâbat la’âlîhâ, ḍâbat la’âlîhâ

hâdhî majârî l-’amal

soubḥâna mujrîhâ

Saalet kadam'il muqal

fî ’arḍi ajdâdî, fî ’arḍi ajdâdî

 

‘Alayki minni s-salâm

yâ arḍa ajdâdî,

Fafîki tâba l-maqâm,

Wa ṭâba ’inchâdî, Wa ṭâba ’inchâdî

Traduction

Je te salue,

ô patrie de mes ancêtres

Que la vie est si douce sur tes terres

et il m'y est agréable de chanter

 

J’aime y veiller joyeusement

En compagnie des amis

sous la lumière de la lune

et son astrale sérénité

​​

J'aime les fontaines de miel

j'aime leurs ruisseaux

J'aime la neige de la montagne

quand ses perles ont fondu

Voici les cours de l'espoir

Majestueux est celui qui les fait couler

Ils coulent comme des larmes

Sur la terre de mes ancêtres

 

Je te salue,

ô patrie de mes ancêtres,

Que la vie est si douce sur tes terres

et il m'y est agréable de chanter

Paroles (arabe classique)

alaiki mini salam.png