Le Projet

-Les Actrices et acteurs-

Le Centre des Musiques Traditionnelles Rhône-Alpes (CMTRA) est à l'initiative du projet de la Chorale Intergalactique. Inspiré par de nombreux projets tels le choeur d'enfants "Avant le Printemps" porté par l'agence culturelle Mayenne Culture ; le dispositif "marmots et griots" mis en place par le réseau des Villes des Musiques du Monde ; ou encore à l'instar du réseau Tradamuse développé par le Centre départemental des Musiques et Danses Traditionnelles du Puy-de-Dôme (les Brayauds), le CMTRA a amorcé ce dispositif de pratique du chant choral à la rentrée scolaire 2019.

 

Il co-coordonne le projet avec le Conservatoire à Rayonnement Intercommunal Villefranche-Beaujolais-Saône au sein des trois écoles concernées et réalise un chantier de collectage de chansons auprès des habitant·es du quartier Belleroche à Villefranche-sur-Saône afin d'alimenter le répertoire transmis en reconnaissant et donnant voix au chapitre aux cultures des personnes qui y vivent. 

Dans le cadre de ses missions d'ethnopôle « Musiques, Territoires, Interculturalités » , le CMTRA s'applique à tisser des liens entre ses actions de terrain, d'action culturelle et la recherche. A ce titre, une ethnomusicologue réalise une observation participante du projet en train de se faire pour rendre compte des questions soulevées, des écueils, des apports de la mise en œuvre d'un tel dispositif pour les enfants qui y participent, pour les personnes qui partagent leurs savoirs, pour un territoire. 

Mélaine Lefront - coordinatrice du projet et collectrice de chansons - CMTRA

Chargée de l'action culturelle au CMTRA depuis 2014, Mélaine a participé et mis en oeuvre plusieurs projets de collectage musical, à la Duchère (la.BA.la.BEL embarquement musical à la Duchère), à Saint-Etienne (Comment sonne la ville ? Musiques migrantes de Saint-Etienne), à Vaulx-en-Velin et Villeurbanne (Histoires de Langues) en portant une attention toute particulière à la reconnaissance et la valorisation des pratiques culturelles, musicales et linguistiques des personnes, des habitants-musiciens, des raconteurs qu'elle rencontre.

Maëllis Daubercies Abril - collectrice de chansons - CMTRA

Maëllis est musicienne intervenante en milieu scolaire (DUMI). Elle s’intéresse aux musiques traditionnelles tant par son goût pour les danses que par sa pratique d’accordéoniste. Suite à deux années de master Pratique Musicale, Transmission et Développement Local au CFMI, elle intègre le CMTRA en 2019 pour réaliser des collectages dans le cadre des projet Instruments Voyageur, de la Chorale Intergalactique puis d'Histoires de Langues.

Julie Lewandowski - ethnomusicologue - OBSERVATION PARTICIPANTE DU PROJET - CMTRA

 

Découvrant la musique par les voies de la flûte, son parcours prend, comme son instrument, des chemins de traverse. Spécialisée dans le domaine des musiques sud-américaines, elle intervient en tant que musicienne intervenante au sein des écoles primaires et est engagée dans des études d’ethnologie. Elle mène un travail sur les dispositifs sociaux d’inclusion par la musique en s’intéressant notamment au projet Démos porté par la Philharmonie de Paris. Elle a été engagée par le CMTRA, avec sa casquette d'ethnomusicologue, pour réaliser une observation participante du dispositif de la chorale intergalactique. 
 

pascal berne - Artiste arrangeur de la Chorale

 

Après des études au conservatoire de Grenoble, il s’oriente résolument vers la composition et le métier de contrebassiste. Il compose et arrange pour de nombreux ensembles et reçoit le prix de l’orchestre au concours d’écriture pour grand ensemble de jazz, à l’initiative de l’O.N.J. en 1996. En tant qu’instrumentiste, il collabore avec de nombreux musiciens emblématiques du jazz et des musiques improvisées. Il dirige depuis une quinzaine d’années le Jav-contreband, grand ensemble emblématique de l’association Jazz Action Valence.

Il est co-fondateur de La Forge, collectif au sein duquel il porte plus particulièrement le “Novo Quartet”. Il a récemment écrit le spectacle musical “Pablo”, pour lequel il a reçu en 2014 l’Aide à l’écriture musicale de l’Etat.

Le Conservatoire à Rayonnement Intercommunal (CRI) Villefranche-Beaujolais-Saône a d'emblée répondu très positivement à la proposition de mener un partenariat avec le CMTRA autour de ce dispositif naissant de chorale intergalactique. S'appuyer sur les richesses culturelles des habitant·es d'un quartier au sein duquel le Conservatoire est très présent, celui de Belleroche, faire entrer les musiques, les chansons des personnes du territoire au coeur du Conservatoire semble essentiel. Pour se faire, une partie de l'équipe des musiciens intervenants du Conservatoire dédient leurs interventions au sein des classes à ce projet en transmettant un répertoire plurilingue proposé par le CMTRA, recueilli auprès d'habitants. Depuis le début de l'année 2020, des collectes de chansons sont réalisées auprès des habitants du quartier Belleroche et transmises aux musiciennes intervenantes pour qu'elles les enseignent aux élèves des trois écoles élémentaires.  

MARION FOURQUIER - DIRECTRICE DU CONSERVATOIRE ET coordinatrice du projet

Après 5 années d’études de médecine, Marion Fourquier choisit de se consacrer pleinement à la musique et à la redécouverte des harpes du Moyen-Age au XVIIIè. Diplômée du CNSMD de Lyon, elle se perfectionne ensuite à la Schola Cantorum de Bâle et mène une carrière de concertiste  au sein de nombreux ensembles. Elle fonde et dirige l’ensemble Poïésis avec lequel elle enregistre cinq albums qui explorent le répertoire italien des XVIème et XVIIème siècles mais également la musique contemporaine.

En parallèle de son activité d’interprète, elle accorde une importance particulière à la pédagogie. Elle enseigne durant 15 ans en école de musique, au Centre de Musique Médiévale de Paris et au CNR de Tours, s'adressant ainsi à des publics très différents dans des contextes pédagogiques allant de l’intervention scolaire à la formation professionnelle.

Depuis 2006 elle se consacre à la direction d’établissement, le CRC de Meyzieu tout d’abord puis, depuis 2019, le CRI de Villefranche-Beaujolais-Saône. En parallèle, elle intervient régulièrement comme formatrice pour le CNFPT ou différents établissements d’enseignement supérieur (CEFEDEM AURA, CNSMD de Lyon, PESMD Bordeaux-Aquitaine)

FABIENNE BAUDIN

Musicienne intervenante (titulaire du DUMI) pour l’agglomération de Villefranche depuis septembre 2020, après avoir passé 13 années scolaires au CRR de Lyon.

Clarinettiste dans une fanfare en Saône et Loire, la Fanfarrosoir : fanfare au répertoire assez éclectique reprenant entre autres des morceaux composés par des musiciens de l’ARFI.

Fabienne dirige aussi la chorale pour adulte de ma commune.

Avec ces différentes actions, ce qui l’intéresse c’est de partager la musique avec des publics assez éloignés (géographiquement et socialement) des structures d’apprentissage et de diffusion de la musique, de prendre plaisir à jouer et à écouter ensemble.

Les écoles, LES ENSEIGNANT·ES ET LES ELEVES 

Sur l'année scolaire 2020/2021, le projet se déploie sur trois écoles élémentaires du quartier Belleroche à Villefranche-sur-Saône.

L'école élémentaire Jean Bonthoux

L'école élémentaire Jacques Prévert 

L'école élémentaire Pierre Montet 

Plus de 600 élèves seront concernés par les ateliers de technique vocal, de chant choral et d'art visuel.

Les HABITANT·ES

Des parents d'élèves, des crèches ou toute autre personne résidant dans le quartier Belleroche à Villefranche-sur-Saône qui partagent avec nous une chanson, une comptine, une berceuse est acteur·trice de la chorale. Ce sont leurs savoirs, leurs patrimoines culturels qui viennent nourrir le répertoire transmis aux élèves, en lui conférant une dimension bien plus globale que celle du chant. Chaque fois, la chanson est remise dans son contexte de transmission, linguistique, du parcours de la personne qui l'a chantée à notre micro. Ces histoires individuelles écrivent ensemble l'Histoire d'un quartier, d'une ville, d'une période, de pays, de migrations. Ces personnes ne sont pas à proprement parlé des "chanteurs/chanteuses". Nous les appelons des "habitants-musiciens",  concept familier au CMTRA qui permet, à notre avis, de contourner le clivage professionnel vs amateur qui n’est pas approprié ici. Il ancre le musicien sur un territoire donné, celui de notre rencontre, du terrain de la recherche-action. Ce terme permet d’intégrer à notre champ de recherches des personnes qui ne se considèrent pas comme tel. 

Aline JAYR - illustratrice

Aline Jayr est graphiste et illustratrice. Elle a réalisé les visuels du site Internet de la Chorale Intergalactique. Elle mène auprès de deux classes de cycle 3 de l'école Pierre Montet des ateliers d'art visuel et créé ainsi avec les élèves les illustrations des chansons du répertoire pour l'édition du livre-disque Atlas-sonore.

Elle réalisera le graphisme de cet Atlas-sonore à paraître en septembre 2021.

Aller sur son site

Aller sur sa page facebook

ELLES ET ILS ONT PARTICIPE AU PROJET EN 2019/2020

Alice Bramant (musicienne intervenante), Marie Viel Rochet (musicienne intervenante), Julien Ouillon Yul (musicien intervenant), François Tramoy (musicien), les enseignantes de cycle 3 de l'école Philibert Delorme Lyon 8 (Laura Lahaix, Léa Volard, Agathe Chatelard, Blandine Bonnel, Pauline Morand, Lucie Beauvoir, Juline Combes), les élèves de cycle 3 de l'école Philibert Delorme, Ana Pereda (stagiaire au CMTRA).