Mini mini bir kuş
Comptine turque

Chantée par Fatma KATIRCI, sa fille et sa nièce.

Collectée par Maëllis Daubercies Abril en janvier 2020 à Villefranche-sur-Saône, quartier Belleroche, école Pierre Montet.

Dans le cadre du projet Chorale Intergalactique.

 

Fatma a grandi en France, à Villefranche, elle a fréquenté la même école que ses enfants, Pierre Montet. Elle chante tous les jours avec eux à la maison. Ces chansons, elles les connaît depuis son enfance, grâce à ses parents qui ont grandi dans le centre de la Turquie mais aussi grâce aux cours de turc qu’elle prenait quand elle était petite à l’école Jean Bonthoux.

Aujourd’hui ces chansons sont toujours présentes dans son quotidien notamment en raison de la télévision et de youtube : « à la maison on regarde les dessins animés turcs, à force de regarder tout le monde les a appris, et puis du coup tout le monde les chante ! »

Il lui semble important que ses enfants parlent et chantent dans la langue de leurs grands-parents, pour ne pas oublier leurs racines.

 

Il est amusant de noter la présence d’ « onomatopées turques » pour imiter le cri des animaux qui ne sont pas les mêmes que les onomatopées utilisées usuellement en français.

Dans cette comptine, on reproduit le son des oiseaux : « cik cik» en turc (à prononcer « djik djik»), « cui cui » en français.

Mini mini bir kus
00:00 / 00:23

Paroles en turc 

 

Mini mini bir kuş

 

Mini mini bir kuş donmuştu
Pencereme konmuştu

Aldım onu içeriye
Cik Cik Cik Cik Ötsün diye

Pır pır ederken canlandı
Ellerim bak boş kaldı
Pır pır ederken canlandı
Ellerim bak boş kaldı

Traduction 

 

Un tout petit oiseau

 

Un tout petit oiseau était gelé

Il s’est posé sur le rebord de ma fenêtre

 

Je l'ai ramené à l'intérieur

Pour qu'il chante cui cui cui cui !

 

En chantant il reprend vie

Regarde, mes mains sont vides à présent

En chantant il reprend vie

Regarde, mes mains sont vides à présent

Pour aller plus loin