BEN YORULDUM HAYAT

Chanson TURQUE

Chanson de l'artiste Mümin Sarıkaya

Collectée par Mélaine Lefront en juin 2020, à Villefranche-sur-Saône, quartier Belleroche

Dans le cadre du projet Chorale Intergalactique

 

A la sortie de l'école Jacques Prévert, nous allons à la rencontre des parents d'élèves pour leur demander s'ils seraient d'accord de nous revoir pour partager une chanson avec nous. Certains donnent bien volontiers leur numéro de téléphone qui aboutira des fois à une rencontre par la suite. D'autres ne souhaitent pas aller plus loin mais nous encouragent dans notre démarche. Ce jour-là, une dame nous confie ne pas avoir le temps et file en vitesse. Quelques minutes après, elle revient vers nous et nous dit qu'il faut absolument qu'on écoute une chanson. Elle sort son smartphone et nous montre une vidéo d'une reprise d'une chanson par deux jeunes filles, en turc et en français. Il s'agit de la chanson Ben yoruldum hayat, de l'artiste turc Mümin Sarıkaya. 

Cette personne nous confie l'écouter quand elle est triste, accablée par la vie et que cela lui fait beaucoup de bien.

Paroles

Ben yoruldum hayat gelme üstüme
Diz çöktüm dünyanın namert yüzüne
Gözümden gönlümden düşen düşene
Bu öksüz başıma göz dağı verme
Gözümden gönlümden düşen düşene
Bu öksüz başıma göz dağı verme

Ben yanıldım hayat vurma yüzüme
Yol verdim sevdanın en delisine
O yüzden ömrümden giden gidene
Şu yalnız başımı eğdirme benim
O yüzden ömrümden giden gidene
Şu yalnız başımı eğdirme benim

Ben pişmanım hayat sorguya çekme
Dilersen infaz et kar etmez dilime
Sözlerim ağırdır dokunur kalbe
Şu suskun ağzımı açtırma benim
Sözlerim ağırdır dokunur kalbe
Şu suskun ağzımı açtırma benim

Traduction (en attente d'une meilleure traduction)

(lyricstranslate.com)

Vie, Je Suis Epuisé

Vie, je suis épuisé, ne me presse pas plus loin

Je me suis agenouillé devant ce monde poltron

L’un après l’autre, tous sont tombés sous-estimés de mes yeux, de mon cœur

N’intimide pas ma tête orpheline

 

Vie, j’étais faux, ne me gifle pas

J’ai abandonné l’amour le plus fou

C’est pour ça que ma vie disparait peu à peu

Ne baisse pas ma seule tête 

 

Vie, je suis plein de regrets, ne m’interroge pas

Je m’exécute si tu veux, ça ne paralysera pas ma langue

Mes paroles sont trop lourdes, qui touchent le cœur

Ne me force pas à ouvrir mes lèvres muettes