Bir gün bir gün bir çocuk 

Comptine turque

Chanté par Ozlem Ozkan.

Collectée par Maëllis Daubercies et Mélaine Lefront en octobre 2020 à Villefranche-sur-Saône.

Dans le cadre du projet Chorale Intergalactique.

Ozlem est enseignante de turc dans les écoles Jean Bonthoux et Pierre Montet à Belleroche ainsi que d’autres écoles primaires de Villefranche.

Nous la rencontrons pour la première fois en janvier 2020, nous venions alors d’enregistrer Kirmizi Balik et elle nous avait aidé à traduire cette comptine bien connue en Turquie.

C’est seulement un an plus tard que nous nous retrouvons de nouveau, cette fois ci pour discuter plus longuement des cours de truc à Belleroche, de la vie à Villefranche et chanter quelques comptines.

Ozlem était institutrice en Turquie, elle est arrivée il y a quelques années en France, poussée par la curiosité de découvrir d’autres formes et façons d’enseigner ainsi que pour faire bénéficier son fils d’une pratique accrue du français.

 

Elle nous chante plusieurs chansons et comptines populaires turques, qu’elle transmet aujourd’hui à ses élèves.

Parmi elles se trouve Bir gün bir gün bir çocuk, une comptine très populaire en Turquie qui prévient les enfants des dangers de confondre bonbons et médicaments.

Bir gün bir gün bir çocuk - Ozlem
00:00 / 00:24

Transcription de la version d'Ozlem

Bir gün bir gün bir çocuk

Eve de gelmiş kimse yok

Açmış bakmış dolabı

Seker de sanmış ilacı

Yemiş yemiş bitirmiş

Akşama sancı başlamış

Kıvrım kıvrım kıvranmış

Yaptığından utanmış

Traduction

Un jour un jour un enfant

Rentrait chez lui à la maison,

Il n’y avait personne,

Il a ouvert le placard,

Il y avait des médicaments

Il a cru que les médicaments étaient des bonbons

Il a mangé les médicaments tous colorés

Il est devenu malade,

Il se plie parce qu’il a mal au ventre,

Il a honte de ce qu’il a fait