Nenni Nenni

Berceuse tunisienne

Chanté par Aicha Kar.

Collectée par Maëllis Daubercies en septembre 2020 à Villefranche-sur-Saône, quartier Belleroche.

Dans le cadre du projet Chorale Intergalactique.

 

Nous rencontrons Aicha à la sortie de l’école Jacques Prévert ; quelques jours plus tard elle nous accueille chez elle pour nous chanter quelques berceuses de Tunisie.

Après Saâdi saâd, Aicha chante Nenni nenni, une berceuse qu’elle a apprise des grands-mères qu’elle entendait chanter quand elle était petite. Elle la chante elle même à ses deux petites filles pour les bercer.

 

On peut écouter Nenni nenni dans différentes versions. Aicha nous fait découvrir celle de Seliha, la « diva tunisienne » de la première moitié du XXème siècle qui a beaucoup marqué le pays à une époque où peu de femmes chantaient. Les paroles diffèrent un peu, tout comme celles de la version présente dans l’album Didier jeunesse A l’ombre de l’olivier Nanni nanni jak annoum dans laquelle une mère demande à un coq de transporter son enfant à Beja, ville de richesse et d’abondance.

 

Nenni nenni - Aicha
00:00 / 00:52

Transcription phonétique de la version d'Aicha

Nenni nenni, jek ennoum

Ommek gamra o bouk njoum,

Nenni yesadi wehyne

Nenni yehami  werjaye

 

Nenni nenni, jak annoum

Ommek gamra o bouk njoum ,

Wa9tech tekber o tnedini 

Ya rouhi ya mammou eini

 

Nenni nenni, jek ennoum

Ommek gamra o bouk njoum 

Traduction

Dors dors , tu as sommeil

Ta mère est comme la lune, ton père est comme les étoiles

Dors, ma chance et ma satisfaction

Dors mon rêve, mes espérances

Dors dors , tu as sommeil

 

Ta mère est comme la lune, ton père est comme les étoiles

Quand tu vas grandir, tu vas m’appeler

Tu es mon âme et mes yeux

 

Dors dors , tu as sommeil

Ta mère est comme la lune, ton père est comme les étoiles